Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 19:17

Beaucoup de kilometres à pied...ça use pas trop

La route vers le sud se poursuit doucement dans un environnement incoryable et avec quelques chouettes rencontres.

Avant de partir de Bariloche, je suis monté deux jours dans un refuge coincé entre deux glaciers. Une petite marche sympa pour un paysage grandiose.  A par qu'aui petit matin, c'était jour blanc, avec beaucoup de vent...J'ai failli faire du cerf-volant avec ma tente au moment de la demonter...

Puis, un petit coup de bus pour arriver à El Bolson, la ville hypie d'Argentine. Bon, alors il y a les jeunes hypies, tous dreadlockés faisant des bracelets, boucles d'oreilles....Bref rien de bien folichon. Puis il y a les vrais, les plus vieux, tel Augustino, le proprio de l'auberge ou je suis en c moment. Un type vraiment sympa, drôle, qui fait une petite bière sans étiquette. L'auberge est fait deux petites maisons que l'on partage á huit...Bonne ambiance ! "la casa del viajero" est donc mon campement de base á El Bolson. En effet, dans le coin, il ya aussi de chouet treks à faire, sur des sentiers pas forcements bien balisés, plus difficiles et donc avec moins de monde qu'à Bariloche.

 

6 jours

La première marche a duré six jours, pour quelques 90 kilometres, le tout en autonomie totale.Et ouai, je suis un vrai maintenant. Le premier jour, la marche d'environ 5 heures se fait le long du Rio Azul, pour arriver au refuge se trouvant au pied d'un glacier. Apres une petite sieste, je suis monté, enfin presque fait une heure casi a plas ventre tellement la pente est forte pour arriver à une magnifique lagune verte, avec de gros glacons dessus !! De retour au refuge Hielo del Azul, un peu fatigué, j'entends "ehh,TOmaaaaaa !!"...Et vl'a ti pas que je vois Mara, une amie de la fille qui m'a hebergé à Neuquen, et une des ses amies. J'avais vu son frère, à Mara, a Villa Trafful, plus tòt dans le voyage. Bref, la soirée fut bien sympatique, et le lendemain nous sommes partis vers le deuxième refuge. Ce sentier est probalblement l'un des plus durs que j'ai fait. D'une part, il n'est pas bien balisé. Ainsi, plusieurs fois nous avons pris la mauvaise direction, ce qui au final a bien du nous ajouter une heure de marche.

Ensuite car les premieres 45 minutes, ce font elles aussi casi à plat ventre,et que les deux dernières heures, casi sur les fesses tellement la descente est pentue. Enfin, car les Argentins ont un sens de la désorganisation tellement abouti  : les deux filles venaient dans la montagne en petites chaussures de villes et avec de petits sacs...Bref la marche était lente, ce qui me penait un peu, car, mon sac était encore bien rempli de provision, et donc relativement lourd. M'enfin !

Après une bonne nuit de repos au Cajon del Azul, je suis mis en route vers el refugio Los Laguitos, à 25 kilomètres plus loin dans la forèt. Bref une bonne journée de marche, conclue en beauté par un plouf dans le lac. QUel bonheur ! En plus, le refuge étant vraiment loin, nous n´étions que 6 personnes. Quel calme, et que d'eau. C'est ce qui frappe lors des nuits dehors. Lorsque qu'il n'y aplus de bruits d'oiseaux, le bruit des chuttes d'eau, des cascades forment un mur sonore 'à 360 degrès, totalement inpressionnant !! J'ai paddé la journée suivante sur le leiux du refuge pour un peu me reposer, profiter de la nature, me baigner. Puis le lendemain, début du retour jusqu'à un autre refuge, soit 25 kilométres aussi. Et enfin, le lendemain retour à la Casa...

SO british

De retour á la casa, j'ai fait connaissance de Jon, un british, so british...Donc avec un humour terrible, et jongleur épatant. De fait, échage de bons services, lui m'apprend à jongler et moi lui apprends l'espagnol. Nous avons donc passsé quelques jours tranquilles dans le parc de la ville, á jongler, jouer de la guitare, rencontrer encore et toujours des gens de partout dans le monde et de dedans l'Argentine. Nous sommes aussi aller pècher dans le Lago Puelo...Enfin pecher...Jon a une ligne avec quelques hamecons, mais pas de canne..Berf, nous nous mettions à l'eau, relativement froide, poura ller déposer la ligne le plus loin possible et attendre. Résultat une petite truite qui a fini sur le grill, pour faire une bonne petite entrée !

Sans oublier une chouette "petite" fête dans la forêt. Puis, nous sommes partis trois jours dans la montagne. Et depuis hier, le climat s'est un peu degradé...Mais il devrait rétabli vendredi, pille poil pour l'ouverture du festival de la bière, spécialité locale !! Et autre bonne nouvelle, l'école a repris et bientôt la fac aussi...Donc, il ya de moisn en moins de monde !!!

Voila voila pour les dernières news. Vous remarquerz dans voyure un albun photos entièrement dedié à la Patagonie, mais la réorganisation des photos n'a pas marché ce coup ci.Les premières photos correspondent donc au début de ce message, le glacier.

BISOUSSSSS
Toma


Partager cet article
Repost0

commentaires